Coaching professionnel

Etymologie du mot coach

Le mot coach vient de l’anglais coach, lui-même dérivé du français coche désignant un carrosse ou une voiture.
Aujourd’hui il conserve son sens premier dans la mesure où la mission du coach est de conduire son client vers la réalisation de ses objectifs.

Origine du coaching

L’apparition du coaching remonte au début des années 60. Elle puise notamment ses racines dans la cybernétique ainsi que dans l’école Palo Alto.
L’école Palo Alto est un courant de pensée naît dans la ville du même nom. Gregory Bateson et Paul Watzalawick en sont entre autres les co-fondateurs.

John Whitmore, un des précurseurs du coaching a contribué au travers de son best-seller Le guide du coaching à son développement dans les années 80.
Il a en outre, créé le concept du GROW (Goal , Reality, Option, Will). Puissant modèle qui est aujourd’hui largement popularisé et enseigné dans certaines écoles de coaching.

Le GROW pour Goal Reality Option Will

Ce que n’est pas un coach

Le coach (personnel ou professionnel) n’est ni un thérapeute, un conseiller ou un consultant mais un plutôt un facilitateur. Voir un éveilleur si l’on se réfère au travaux de Robert Dilts ,un des plus grands contributeurs de la PNL.
Vous pouvez retrouver davantage d’éléments sur ses travaux dans l’ouvrage Etre coach, de la recherche de la performance à l’éveil.

Le coach n’a pas besoin de connaître spécifiquement le domaine d’activité de son client. Il adopte une posture d’ouverture, d’écoute et d’observation que ce soit dans l’expression du coach (le verbal et le paraverbal) ou dans l’attitude comportementale (le non verbal).

Cette posture favorise la co-création de l’alliance entre le coach et le coaché.

Pour résumer, je dirais que le coach facilite l’éveil de son client.

Quelles différences avec le coaching de vie ?

Le coaching de vie se focalise sur l’accompagnement d’une personne vers l’accomplissement de ses objectifs. Alors que le coaching professionnel est une démarche qui se concentre comme son nom l’indique, sur le milieu de l’entreprise.

Le coach professionnel ou coach en entreprise va axer son travail sur la résolution des difficultés professionnelles ou sur le développement des compétences managériales et des potentiels identifiés.

A noter que le terme coach professionnel est également utilisé de manière générale pour désigner le métier de coach. C’est d’ailleurs sous cette appellation que les titres RNCP de certaines écoles sont délivrés.

Un coach professionnel certifié peut donc faire du coaching personnel et du coaching professionnel.

Quand faire appel à un coach professionnel ?

Que ce soit pour faciliter la prise de fonction d’un salarié ou d’un dirigeant ou développer ses compétences professionnelles, le coaching professionnel s’inscrit dans une démarche d’évolution professionnelle sur une période prédéfinie.
Au sein de l’entreprise, le coach professionnel peut également intervenir pour aider à aborder et gérer un conflit au sein d’une équipe, préparer un entretien ou développer son leadership.

En accompagnement le coaché à fixer des objectifs spécifiques, le coach professionnel amène le coaché à générer ses propres ressources. Il l’aide à développer ses compétences professionnelles et à remettre en question ses croyances limitantes.

Pour ce faire il peut s’appuyer après avoir co-créer l’alliance avec son client, sur le questionnement puissant et sur des outils connexes au coaching. comme la PNL, la Spirale Dynamique ou encore l’Analyse Transactionnelle.
La combinaison de ces outils apporte une approche flexible, puissante et efficace.
Au-delà de libérer le potentiel du coaché, cette approche maximise les performances cognitives et comportementales.

Vous souhaitez en savoir plus sur le coaching ?

Commentaires fermés.