10 techniques de PNL pour recadrer une croyance

Les croyances sont des éléments fondamentaux qui influencent notre vie de manière significative.
Elles peuvent nous motiver et nous aider à atteindre nos objectifs, mais elles peuvent également nous limiter et nous empêcher d’aller de l’avant.

Certaines croyances peuvent être si profondément ancrées en nous qu’elles peuvent être difficiles à changer.
C’est là qu’intervient un coach PNL et tout son lot de techniques de recadrage.

Grâce à ses techniques de recadrage, la PNL est une méthode efficace pour recadrer et déconstruire ses croyances limitantes et pour les remplacer par des croyances plus positives et plus aidantes.

Dans cet article, nous allons explorer 10 techniques de PNL pour recadrer vos croyances.

techniques de recadrage pnl

Identifier la croyance avant de la recadrer

En premier lieu, il est nécessaire d’identifier la pensée toxique qui amène à la croyance limitante. Première étape du recadrage PNL.

Exemple de pensée toxique :

“Je redoute vraiment le conflit ou la confrontation. Cela me rend anxieux et stressé. La confrontation ne résout jamais rien, cela ne fait que nous opposer et cela ruine les relations. C’est pourquoi c’est mauvais.”

La croyance limitante résultante de cette pensée toxique pourrait être :
“La confrontation est toujours mauvaise et nuisible pour les relations. Je dois éviter la confrontation à tout prix pour maintenir des relations saines.”

Dans le cadre du recadrage PNL, voyons maintenant en détail, 10 techniques issues des travaux de Robert Dilts et Michael Hall pour recadrer cette croyance.

1) Reformuler l’état interne

Oui, parler et exprimer ses idées peut être effrayant. Et ce qui provoque vraiment de l’anxiété selon moi, ce n’est pas de ne pas parler ou d’exprimer ses préoccupations, si petites soient-elles, mais de laisser les problèmes s’envenimer jusqu’à ce qu’ils deviennent ingérables !

2) Appliquer la pensée toxique à soi-même

Je suis tellement anxieux en ce moment, et effrayé, quand vous dites ces mots.
Le fait d’en parler va détruire notre relation !

3) Appliquer la pensée toxique à l’auditeur

Donc, si je vous parle de quelque chose, vous devez vous sentir anxieux et effrayé, et penser que cela va ruiner notre relation ?
Est-ce que cela implique que vous préférez que j’agisse avec précaution en votre présence et que je ne m’exprime pas de manière sincère ?

4) Reformuler une intention positive préalable

En apprenant à gérer votre anxiété et votre peur, vous pouvez utiliser ces émotions pour communiquer plus efficacement et de manière plus empathique avec les autres.

Je me demande simplement quelles autres façons vous avez également trouvées, ou pourriez trouver, qui vous permettraient d’incorporer davantage de douceur dans vos confrontations ?

5) Recadrer la carte du monde

Qui vous a appris à penser à la confrontation de cette manière ? Pensez-vous que vous devriez adopter cette croyance en tant que modèle de votre monde ?
Connaissez-vous quelqu’un d’autre qui a une perspective différente qui semble leur permettre de produire des réponses plus productives ?

6) Recadrer l’universalité

Supposons que tout le monde ressente de l’anxiété et de la peur à l’idée d’aborder les choses avec les autres. Recommanderiez-vous ce style de communication ? Pensez-vous que cela rendrait le monde meilleur ?

7) Recadrer la nécessité

Comment cela serait-il si vous ne croyiez pas que vous deviez associer la confrontation à des pensées négatives ? Que devriez-vous penser pour le voir sous l’angle du jeu, de la légèreté, de la curiosité ou autre chose ?

8) Recadrer l’écologie

Cette croyance vous sert-elle bien ?
En quoi la croyance selon laquelle la confrontation a des conséquences négatives sur les relations impacte-t-elle votre vie ?

9) Recadrer le mot lui-même

Le mot « confrontation » pourrait-il signifier sémantiquement quelque chose de négativement chargé alors que l’idée première est simplement d’être honnête envers l’autre ?

10) Recadrer « comme si… »

Et si vous permettiez à la confrontation d’être un espace de franchise et de réflexion? Si cela était possible, si vous pouviez vous confronter avec franchise, le voudriez-vous ?

Conclusion

Les croyances peuvent avoir un impact significatif sur nos vies, et il est important d’être conscient de leurs effets positifs ou négatifs.

La PNL offre des techniques efficaces pour recadrer les croyances limitantes et les remplacer par des croyances plus positives et plus aidantes.

En utilisant les 10 techniques de recadrage PNL présentées dans cet article, que vous soyez coach, étudiant ou salarié, vous pouvez apprendre à identifier et à recadrer vos croyances limitantes pour créer une vie plus épanouissante et plus alignée avec vos objectifs et vos aspirations.

Transformez vos croyances et libérez votre plein potentiel
Les croyances façonnent notre réalité et influencent nos pensées et nos comportements.
Si vous êtes prêt à remplacer ces croyances qui vous limitent par des perspectives plus positives, découvrez comment la PNL peut vous ouvrir les portes d’une vie plus épanouissante et alignée avec vos aspirations profondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*